AGIR ICI ET MAINTENANT



 

Journée nationale de déversement de prospectus publicitaires

Dans la rubrique


Agenda / Manifs

Sur le même thème

Ecologie

Consommation

Manif

A bas la pub


 

À l’initiative de Brigade Antipub, Résistance à l’agression publicitaire, Chiche ! et le CNIID, cette opération, non violente et légale, consistera à déverser devant les mairies les prospectus publicitaires collectés par les particuliers au cours des mois précédents.

Communiqué de presse du 18 novembre 2004

"De l’invasion des lieux publics à l’envahissement de notre espace privé, la publicité nous agresse en permanence. Pour preuve, les boîtes aux lettres en regorgent. À l’initiative de Brigade Antipub, Résistance à l’agression publicitaire, Chiche ! et le CNIID, une journée nationale de déversement de prospectus publicitaires aura lieu le 11 décembre 2004 dans de nombreuses villes Françaises. Cette opération, non violente et légale, consistera à déverser devant les mairies les prospectus publicitaires collectés par les particuliers au cours des mois précédents.

L’enjeu est de taille ! Chaque année, 18 milliards d’imprimés soit 830 000 tonnes de papiers publicitaires, plus 1,8 milliard de journaux gratuits soit 160 000 tonnes de papiers transitent dans nos boîtes aux lettres. Agression mentale quotidienne, pollution, gaspillage, augmentation du tonnage des déchets sont les multiples griefs que l’on peut soulever contre ces courriers non adressés. De plus, les coûts aussi bien de fabrication que de traitement de ces prospectus sont totalement répercutés sur les citoyens. Le traitement de ces courriers non adressés représente par an une dépense de 110 millions d’euros pour la collectivité.

Par cette action, nous souhaitons sensibiliser le public à l’importance des nuisances causées par la distribution des publicités dans les boîtes aux lettres et ainsi les inciter à se procurer un autocollant, qu’il soit artisanal, associatif ou officiel. Si seulement 5 % des foyers français adoptaient un autocollant, ce seraient 40 000 tonnes de papiers épargnés soit quatre fois le poids de la Tour Eiffel.

D’autre part, même si nous nous félicitons de la mise en place d’un autocollant Stoppub par le Ministère de l’environnement et du développement durable, nous souhaitons qu’il mette en place un système efficace et respecté. En effet, aucune sanction n’est prévue en cas de non-respect de cet autocollant. Hormis son caractère officiel, il existe donc peu de différence avec les précédents autocollants, artisanaux pour la plupart, qui étaient peu efficaces. Alors que d’autres pays sanctionnent depuis longtemps le non-respect de l’autocollant (Portugal, Belgique, Allemagne ?), le ministère doit prendre des mesures pour faire cesser cette pollution insidieuse et ce non-respect du choix d’un citoyen."

À Paris, pour une montagne de déchets, un seul point de déversement : Place Saint-Gervais, derrière l’Hôtel de Ville À partir de 14 h 30

A Lille : Place de la République à 14h.

A Bordeaux : Place Pey Berland.

- La liste des villes participant à l’opération sur le site du RAP
- Si vous souhaitez organiser une action dans votre ville, des documents sont à votre disposition sur le site.
- Voir aussi l’article "Se prémunir contre l’envahissement publicitaire".

 

Date de l'évènement : 11 décembre 2004
Publié le 22 novembre 2004
Mis à jour le 7 décembre 2004
Article consulté 883 fois.

 

Réagir à cet article : poster un commentaire