AGIR ICI ET MAINTENANT


 

"La contre-réforme du système de santé est un tissu de mensonges"


Info diffusée par l'association :

ATTAC
Voir le site


Toutes les infos de ATTAC

Sur le même thème

Politique

Droit

France

Action ponctuelle

Action

Manif

Pétition

Luttes sociales


 

Soutenons l’action des médecins en signant le manifeste en ligne et en participant à la manifestation du 22 janvier.

SOUTENONS L’ACTION DES MEDECINS LORS DE LA MANIFESTATION DU SAMEDI 22 JANVIER à 12h30, Place du 18 juin. M° Montparnasse

"La contre-réforme ultralibérale du système de santé, concoctée au profit d’intérêts privés, ouvre la voie à une privatisation larvée de l’Assurance-Maladie. Ce texte, signé sur le dos des patients, des généralistes et des autres professionnels de santé de proximité, au dépit de toute logique de santé publique, instaure une médecine à deux vitesses en légalisant largement les dépassements d’honoraires chez les spécialistes, si le patient n’utilise pas un système coordonné purement virtuel autour d’un médecin traitant dénué de tout moyen de garantir le respect des délais de consultation et des tarifs dans le système de santé. Fortement impliqués dans le champ social, des généralistes ont dénoncé cette atteinte à la solidarité habilement préparée depuis des mois par une culpabilisation des assurés sociaux, des malades en affection de longue durée, des accidentés du travail, qu’il serait utile de « responsabiliser » par l’argent. Dans une optique d’alerte et d’éducation citoyenne, ils ont rédigé un Manifeste, pétition que l’on peut signer en ligne sur Internet à l’adresse : www.manifeste-sante-mg.org

Le Ministre de la Santé a commis l’erreur d’ironiser sur le nombre de signatures, transformant le Manifeste en test politique.

Patients, citoyens, professionnels de santéŠ Pour sauvegarder un accès solidaire aux soins pour tous, signez et faites signer le Manifeste.

Le Bureau d’Attac France Montreuil, le 20 janvier 2005"

Lire et signer le manifeste en ligne

A lire aussi : "Une réforme bonus pour les spécialistes", François WENZ-DUMAS, Libération, le 15/12/2004 :

"C’est la porte ouverte à une médecine à deux vitesses, s’indigne le Dr Claude Pigement, responsable des questions médicales au Parti socialiste. Les spécialistes ayant un avantage financier à privilégier une clientèle ayant les moyens de payer des dépassements d’honoraires, on risque d’arriver à l’effet inverse de celui escompté. [...]

Les médecins spécialistes apparaissent d’ores et déjà comme les grands gagnants de la future convention. Ils obtiennent de substantielles revalorisations d’honoraires et le droit de pratiquer des dépassements, même s’ils exercent dans le « secteur 1 », qui n’avait pas le droit d’en pratiquer. En échange, les « engagements de maîtrise médicalisée » qui leur sont demandés apparaissent bien aléatoires."

 

Info en ligne depuis le 21 janvier 2005
Mise à jour le 26 janvier 2005
Article consulté 968 fois.

Réagir à cet article : poster un commentaire