AGIR ICI ET MAINTENANT



 

Mobilisation tous azimuts contre Coca-Cola

Dans la rubrique

Infos

Sur le même thème

Ecologie

Consommation

International

Economie

Action ponctuelle

Action

Boycott

Acheter responsable


 

En réaction à sa politique environnementale et sociale, en Inde et en Colombie.

Sommaire :

  • Coca-cola éjectée de l’université « Smith collège » (Northampton, Massachusetts)
  • "L’organisation américaine Corporate Campaign Inc mène la campagne « Stop killer Coke » pour dénoncer des violations graves des droits de l’homme dans des usines de Coca-Cola en Colombie. Elle a lancé une pétition adressée aux dirigeants du groupe. En Inde, fin 2004, la Cour suprême du Rajasthan a imposé au groupe américain qu’il indique le niveau de pesticides sur l’étiquette de ses boissons. En effet, une étude publiée en 2003 par le Centre pour la science et l’environnement révélait un taux de pesticides dans le Coca-Cola trente fois supérieur aux normes européennes. Cette décision précédait plusieurs manifestations dans l’Uttar Pradesh pour demander le départ de Coca-cola du pays.

    De son côté, l’investisseur activiste Max Keiser a créé un fonds spéculatif qui entend utiliser les rouages des marchés financiers pour faire baisser le titre de Coca-Cola en Bourse. Avec les bénéfices de ces opérations, il compte dégager 70 000 euros destinés aux campagnes contre Coca-Cola."

    Source : Alternatives Economiques, février 2005, rubrique "Agir".

    "Stop Killer Coke" relance l’activisme contre Coca Cola

    "Depuis 2001, le groupe Coca Cola a fait l’objet de plusieurs plaintes contre ses pratiques sociales et environnementales en Inde et en Colombie. Aux Etats-Unis, la campagne « Stop Killer Coke » relance la mobilisation contre le groupe, tandis que l’activiste actionnarial Max Keiser vient de créer un fonds spéculatif contre la multinationale. Objectif affiché : faire plonger le titre en bourse. [...]

    Depuis quelques mois, les ventes de Coca-Cola s’effritent et le cours de son action a perdu 16%. Qualifiée de « géniale » par l’Université de Stanford, la méthode de boycott de Max Keiser doit lui permettre de récolter 100 millions de dollars pour son fonds spéculatif. Prochaines cibles annoncées : McDonald’s, Wal Mart, Microsoft ou encore Shell."

    Lire l’article de Novethic

    Le site de la campagne "Stop Killer coke".

    Voir aussi : www.karmabanque.com, www.indiaresource.org.

    Coca-cola éjectée de l’université « Smith collège » (Northampton, Massachusetts)

    Le 30 mai 2007 New Delhi.

    "Nouvelle victoire pour la campagne contre Coca-cola, l’université de Northampton a décidé de ne pas renouveler son contrat commercial avec l’entreprise Coca-cola.

    La présidente de l’université, Carol T. Christ, a annoncé sa décision dans une lettre adressée à l’entreprise Coca-cola hier [1].

    L’université a décidé de ne plus participer au processus de commercialisation des produits de l’entreprise Coca-cola. Le contrat d’une durée de 7 ans entre l’université et Coca-cola prend fin le 31 Août 2007.

    Dans un courrier adressé à Diana Garza du site de Coca-cola Atlanta, la présidente de l’université, Carol T. Christ affirme qu’« à la lumière des pratiques commerciales de Coca-cola en Inde et en Colombie, l’université Smith écartera Coca-cola de son appel d’offre quand s’ouvrira le processus de renouvellement des contrats l’été prochain »".

    - Lire la suite sur passrellesud.

     

    Publié le 4 février 2005
    Mis à jour le 10 novembre 2008
    Article consulté 1541 fois.

     

    Réagir à cet article : poster un commentaire