AGIR ICI ET MAINTENANT


 

Non aux emplois discount dans la distribution !


Info diffusée par l'association :

Action Consommation
Voir le site


Toutes les infos de Action Consommation

Sur le même thème

Consommation

Politique

Action ponctuelle

Action

Protester

Agir au quotidien

Boycott

Acheter responsable

Infos conso

Travail


 

À l’occasion du 8 mars 2006, journée internationale de la femme, et par solidarité avec les syndicats européens du commerce et de la distribution, dénoncez les conditions de travail des employé-e-s dans ce secteur, majoritairement des femmes, soutenez les salarié-e-s de la distribution, en interpellant les directions des magasins et les groupes de distribution.

"Dans la grande distribution en général - et dans les chaînes de « hard discount » en particulier - les salarié-e-s sont parmi les plus maltraité-e-s, souvent au mépris de la législation du travail : précarité des emplois, bas salaires, mauvaises conditions de travail, harcèlement, surveillance des salariés. Dans ce secteur d’activité, la grande majorité des employé-e-s, en particulier les personnels de caisse, sont des femmes, ainsi exposées aux conditions les plus dures.

[...]

En France, les ventes des « hard discounters » sont en forte augmentation depuis quelques années, grâce à l’intérêt des consommateurs pour les prix les plus bas (toutes classes sociales confondues : les foyers modestes ne représentent que 30% de la clientèle), obtenus en rationalisant l’organisation, les gammes et les produits, et en sacrifiant la qualité sociale et environnementale : politiques d’achat mettant en concurrence les entreprises de production au niveau planétaire, produits fabriqués dans des pays à législations moins contraignantes et laxistes sur les contrôles, ou pression sur les fournisseurs en France, et économies maximales sur les frais de structure des distributeurs.

[...]

Un produit sous-payé, c’est un travail sous-payé : au mieux, ce sont des salaires de misère, au pire c’est le chômage..."

Interpellez les directions des magasins et les groupes de distribution pour :

- exiger des conditions de travail correctes : salaires décents, paiement des heures supplémentaires, respect des salarié-e-s, libre établissement de délégations syndicales et de comités d’entreprise.

- refuser les caisses automatiques et la suppression des emplois de caissier-e-s

En Allemagne, la mobilisation des salariés et des citoyens autour des syndicats (Ver.di) et des associations (notamment Attac) a interpellé le groupe Lidl au point qu’il lance actuellement une campagne de communication de plus de 10 millions d’euros pour redorer son image.

En savoir plus :

- Sur le site d’Action consommation : articles complémentaires, quelques brèves sur Lidl, Carrefour, Auchan, Leclerc...

- L’appel d’Attac.

Agir :

- Tract et lettre type sur le site d’Action consommation.

- "Acheter autrement pour une économie locale et solidaire : quelque suggestions", par Action Consommation.

 

Info en ligne depuis le 6 mars 2006
Mise à jour le 8 mars 2006
Article consulté 1178 fois.

Réagir à cet article : poster un commentaire