AGIR ICI ET MAINTENANT



 

Mobilisations contre le G8 en Allemagne

Dans la rubrique


Agenda / Manifs

Sur le même thème

Politique

A Lille & environs

A Paris

Economie

Action ponctuelle

Action

Protester

Europe

Cyclo-marches

Luttes sociales

Vidéo


 

Programme de l’accueil de la marche des chômeurs anti-G8 à Lille

Initiées à Athènes lors du 4ème Forum Social Européen à l’appel du réseau No Vox, différentes Marches doivent traverser l’Europe pendant le mois de mai et arriver à Rostock le vendredi 1er juin, veille de l’ouverture du Contre-sommet du G8-2007, avant de tenir le dimanche 03 une Assemblée des précaires et des sans.

Sommaire :

  • Marches vers le G8
  • Programme de l’accueil de la marche des chômeurs anti-G8 à Lille
  • Vague de répression contre les structures allemandes anti-G8
  • Le prochain G8 aura lieu en Allemagne en juin 2007. Un bon nombre de préparations se produisent déjà. Le sommet lui-même aura lieu dans une très petite ville appelée Heiligendamm, située directement sur la côte de mer baltique, un peu au à l’ouest de Rostock, une ville d’approximativement 250.000 habitants en Allemagne de l’Est, à 200-250km de Berlin et de Hambourg.

    De toute l’histoire des sommets il n’y aura eu plus grande zone interdite (une barrière de12km longs, 2.5m hauts ; coût prévu pour cette seule barrière : 12 millions d’Euros), des camps autour de cette enceinte et une semaine de démonstration, des journées d’action, des blocus, caravanes, sommet alternatif, concerts, tous à Rostock, près de la barrière et dans les endroits spéciaux du secteur.

    En savoir plus :

    - Mobilisation médiactiviste anti-G8 Rostock.

    - Sur le site d’Attac.

    - Actions et blocages prévus, sur dissent.be : Blocages, Masses critiques, Armée des clowns rebelles...

    - Le portail francophone sur indymedia.de : traductions et infos en emps réel.

    Vidéo préparatoire de la grande mobilisation des altermondialistes.

    Marches vers le G8

    Marches contre la pauvreté, la précarité et les discriminations.

    "Comme lors des Euromarches de 1997, cette initiative vise à sensibiliser les populations européennes à la dégradation des conditions de travail et de vie que subissent des couches de plus en plus importantes de la population. Ces marches visent également à confronter les chefs d’Etat des pays les plus puissants de la planète avec les conséquences des politiques qu’ils prônent.

    Trois Marches sont à ce jour prévues. L’une venant de l’Est [Pologne, Berlin...], une autre du Sud [Suisse, Francfort...] et la troisième de l’Ouest [Espagne, Toulouse, Paris, Lille, Bruxelles, Cologne...]

    Pour la France, les comités locaux qui souhaitent s’impliquer dans cette mobilisation sont donc intéressés par deux branches des Marches : celle du Sud qui part de Genève le samedi 19 mai et entre en Allemagne au niveau de Bâle le samedi 26 mai ; celle de l’Ouest qui passe à Toulouse le week-end des 12 & 13 mai et rejoint Paris le week-end des 18 - 19 & 20 mai.

    Les premières initiatives connues dans les régions sont :

    - l’Auvergne : Montluçon, Clermont-Ferrand qui a prévu un FSL.

    - le Centre : Bourges et Tours souhaitent accueillir les Marches.

    - le Grand Ouest : possiblement un rassemblement à Rennes le week-end des 12 & 13 mai, après que différentes initiatives aient été prises les jours précédents dans les villes avoisinantes.

    - l’Île-de-France : la Marche de l’ouest arrivant à Paris, plusieurs événements sont prévus les vendredi 18, samedi 19 & dimanche 20 mai, faisant suite à une semaine de mobilisation sur le G8 organisée par le Collectif anti-G8 de Paris. La CNCL se tiendra les 19 et 20 mai et pourra donc accueillir les Marches. Le FSL de Paris-Centre prévoit également des initiatives.
    Les événements prévus à l’heure actuelle :
    - 1/ vendredi 18 mai : accueil des marcheurs de province (gîte et couvert).
    - 2/ samedi 19 mai, en journée : Marche autour de Paris par les boulevards des maréchaux (35 km) avec rendez-vous aux diverses portes de Paris de délégations des banlieues venant renforcer la Marche.
    - 3/ samedi 19 mai, 20h00 – 24h00 : réveillon citoyen place de la Bourse, face au Ministère de la Crise du logement.
    - 4/ dimanche 20 mai : débats sur le G8, visite quai de Jemmapes, départ symbolique vers Lille...

    - le Nord : Lille, Arras & Calais accueillent le 23 mai les Marches venant de Paris.

    - la Provence-Alpes-Côte-d’Azur : des soirées sont prévues à Marseille et Aix-en-Provence ; Romans souhaite accueillir les Marches ; Marseille organise une caravane de voitures qui partira le week-end des 26 & 27 mai et rejoindra Rostock en passant par l’Italie et la Suisse.

    - la Savoie : proposition d’organiser des évènements rejoignant Genève le samedi 19 mai.

    - le Sud-Ouest : Toulouse projette un rassemblement le week-end des 12 & 13 mai lors d’une rencontre des Comités locaux des attac d’Europe ; Béziers souhaite accueillir les Marches."

    - Lire la suite sur le site d’Attac.

    - Des caravanes de vélo partent également de partout en Europe avec le vers Heiligendamm.

    Programme de l’accueil de la marche des chômeurs anti-G8 à Lille

    Extraits du programme pour les 21, 22 et 23 mai 2007 :

    * Lundi 21 mai à Arras :

    - 11h30 : accueil des marcheurs devant l’Hôtel de Ville par toutes les associations et syndicats du secteur qui soutiennent la marche : AC ! Nord-Pas-De-Calais (EPAA Liévin, SEDE Oignies, AC ! métropole lilloise, AC ! Ternois) - MNCP (Boulogne, Annoeullin, Aire sur la Lys) - CNT Béthune et CNT Lille - SUD 62 - ATTAC (Artois et La Gohelle ) - Confédération Paysanne Nord Pas-de-Calais

    - 12h / 12h30 : arrivée des caravanes venant de Paris

    - 14h : défilé dans la ville pour rejoindre l’Hôtel de ville jusqu’à la place des Héros

    - de 16 à 18h : action de soutien aux salarié-e-s d’une entreprise menacée de fermeture

    - 18h30 : départ pour le quartier Ouest d’Arras

    - 19h : prises de paroles

    - 20 h : soirée festive avec repas (barbecue de la Confédération paysanne)

    * Mardi 22 mai à Lille :

    - 12h : accueil de la caravane venant de Paris et d’Arras à la maison de quartier de Wazemmes

    - 14h : projection du film de Gilles Balbastre "Le chômage a une histoire" (102 minutes) et débat avec les marcheurs sur la précarité et le G8

    - 16h15 : départ de la manifestation à pied vers le centre-ville de Lille (rue Gambetta, Molinel, Gare, Faidherbe, Grand-Place, vers l’Avenue du Peuple Belge)

    - 20h : soirée-débat à la "Halle aux Sucres", avenue du peuple belge (Vieux-Lille) sur le thème "Les droits sociaux en Europe, contre toutes les formes de précarité". Intervenants : Jean Gadrey (économiste), sur le G8 et ses enjeux - Michel Rousseau (Euromarches), sur les marches européennes - Christiane Maigre (Belgique), sur la précarité en Europe - David Gipoulou, sur les services publics en Europe. Le tout sera suivi d’un débat et de témoignages de luttes. Il y aura aussi des stands associatifs sur l’emploi, le chômage, la précarité, le logement, les sans-papiers, les services publics, les luttes étudiantes, les luttes des femmes…

    * Mercredi 23 mai à Lille :

    départ vers Charleroi (Belgique) à 9h30.

    Vague de répression contre les structures allemandes anti-G8

    Communiqué contre-g8 - Mercredi 9 mai 2007.

    "VAGUE DE REPRESSION CONTRE LE STRUCTURES ALLEMANDES ANTI-G8 LOCAUX PERQUISITIONNÉS À BERLIN, HAMBOURG ET BRÈME LA STRUCTURE DE COMMUNICATION DU MOUVEMENT ANTI-G8 A ETE COUPEE

    Ce matin à 8 heures une vague d’attaques policières contre les structures de gauche a commencé. Sont concernés des projets et des personnes engagés contre le sommet du G8 qui se tient a debut juin a Rostock-Heiligendamm .

    A Berlin au moins 7 logements et bureaux ont été affectés, dont deux au Bethanien et le Fusion Shop de Skalitzer Straße. Ces lieux sont les endroits où l’”Antifaschistische Linke Berlin” et les réseau de la “Gauche Interventioniste” se retrouvent pour s’organiser. Sont aussi touchés une librairie à “Mehringhof” et les bureaux de nombreux projets des medias alternatifs a Lausitzer Straße.

    Le BKA (le bureau fédéral de police criminelle) a donné une attention pariculière au serveur alternatif SO36.net, ou de nombreux projets de gauche et alternatifs hébergent leurs pages web, leurs listes de discussion et leurs adresses e-mail. Le serveur alternatif so36.net a été coupé. Il héberge beaucoup de mails d’activistes allemands, ainsi que des sites web de divers mouvements. Ils sont evidemment en train de chercher à déranger toute la structure de communication du mouvement contre le G8.

    A Hamburg la répression a frappé le centre social “Rote Flora” et differentes maison occupées. Des perquisitions policières ont aussi lieu dans les länder de Berlin et a Brème.

    La décision de perquisition policiere a été faite au nom de l’article 129a du code pénal “formation d’une coalition terroriste pour empêcher le G8″. Cet article donne les pleins pouvoirs à la police pour saisir materiels et données, et est souvent utilisé comme forme d’intimidation : seulement 2% des cas finissent par une condamnation judiciaire.

    “Qui invite le g8, invite également les protestations, explique Mister Jobst du bureau du “Bethanien” de Berlin. “Les tentatives de criminalisation ne changeront pas le fait nous utiliserons le g8 comme moyen pour mettre un coup de projecteur sur l’injustice de ce monde.”

    La repression du BKA n’est pas surprenante. La résistance de la gauche radicale au G8 a pris de proportions énormes que la police n’arrive plus a contrôler. Jusqu’à présent la police a cherché à diviser le mouvement de resistance en parlant aux medias “d’une armée de chaos” qui arrivera à Rostock-Heiligendamm."

    - Source : "PETIT APERCU DE CE QUI NOUS ATTEND EN FRANCE…. l’allemagne montre la voie" sur le site libertes internets.

     

    Date de l'évènement : 22 mai 2007
    Publié le 12 mars 2007
    Mis à jour le 3 juin 2007
    Article consulté 1422 fois.

     

    Réagir à cet article : poster un commentaire