AGIR ICI ET MAINTENANT


 

Rassemblement contre les nouveaux panneaux défilants et lumineux à Paris

Dans la rubrique


Agenda / Manifs

Sur le même thème

Ecologie

A Paris

Action ponctuelle

Action

Manif

A bas la pub


 

Rassemblement festif mardi 25 septembre 2007 à 19 heures sur le terre-plein central au carrefour du bd de Belleville et de la rue Ménilmontant (20e).

Métro : station Ménilmontant (ligne 2).

Venez nombreux dénoncer le scandale de l’affichage publicitaire défilant et lumineux.

Le projet de règlement local de publicité, régissant la place de la publicité à Paris, doit être adopté le 27 septembre. Il présente d’importants reculs dus à la signature sans concertation du contrat "Vélib" avec la mairie de Paris et Decaux. En effet, ce contrat fait dépendre l’installation des vélib d’un surcroît de publicité. Les associations dénoncent notamment le projet de généraliser le défilement des panneaux et l’augmentation résultante du nombre de publicités.

Parce que nous refusons :
- Le gaspillage énergétique : Un petit panneau de ce type consomme en moyenne plus d’électricité qu’un ménage français pour ses usages domestiques
- La pollution visuelle : Le défilement associé à l’éclairage crée une perturbation supplémentaire majeure dans la perception du paysage puisque de tels dispositifs ont tendance plus encore à focaliser l’attention.
- Le matraquage publicitaire : La diminution du nombre de panneaux publicitaires (-20 %) annoncée par la mairie de Paris s’accompagne en réalité d’une véritable explosion du nombre de publicités (+220%), du fait du recours à des systèmes défilants.

Nous demandons à la mairie de Paris : L’interdiction des panneaux défilants et lumineux Le respect de ces engagements en ramenant le nombre d’obstacles urbains de 8 m² à 200 La séparation des marchés publicitaires et des vélos en libre-service

- Lire : Règlement local de publicité parisien : un mauvais exemple !.

 

Date de l'évènement : 25 septembre 2007
Publié le 19 septembre 2007
Article consulté 747 fois.

 

Réagir à cet article : poster un commentaire