AGIR ICI ET MAINTENANT


 

Sadiques en blouses blanches


Info diffusée par l'association :

Animauzine


Toutes les infos de Animauzine

Sur le même thème

Protection animale

Expérimentation animale

Vidéo


 

60 heures de tortures filmées par des chercheurs. Voyez comment on traite les animaux dans les laboratoires

"Merci au Front de Libération des Animaux pour avoir dévoilé ces atrocités au monde entier !

"Unnecessary Fuss" est un film produit par Ingrid Newkirk, et Alex Pacheco de la People for Ethical Treatment of Animals (PETA). Des films tournées à l’intérieur de l’Université de Pennsylvanie.

Soixante heures de programmes audio et vidéo-cassette a été retirée d’un laboratoire lors d’un raid en mai 1984 par ALF, qui l’a livré à PETA. Les films ont été ensuite édités à 26 minutes avant d’être distribués aux médias et au Congrès.

En mai 1984, l’ALF vole des vidéos prises par les vivisecteurs eux-mêmes dans l’Université de Pennsylvanie aux USA, pratiquant des tests sur les crânes de primates, leur insérant des machines dans la tête pour fracturer le crâne, pour la production de casques de football américain. Le montage vidéo qui est fait des 60 heures de bande - « Unnecessary Fuss » - fera partie d’une campagne menée par l’organisation PETA amenant le laboratoire à fermer.

http://www.petatv.com/tvpopup/video...

Le métrage a été tourné en 1983-4 par les chercheurs eux-mêmes, dans les scènes on voit des scientifiques infliger des lésions cérébrales sur des singes avec un dispositif hydraulique. Les expériences ont été effectuées dans le cadre d’un projet de recherche sur les blessures à la tête provoquées dans les sports et par les véhicules automobiles. Dans plusieurs séquences on voit les chercheurs rire lorsqu’ils infligent des lésions cérébrales aux singes. Plusieurs singes n’ont même plus de réflexes car leur crâne à été complètement défoncer !

Ici pour les visionner en 5 séquences : http://www.lesblogues.com/amimo/

Dans la dernière séquence on voit un signe immobilisé sur une table, on matraque son crâne à répétition avec un dispositif hydraulique, pour finir on lui donne des coups de marteau sur le crâne car le dispositif hydraulique n’avait pas assez réussi à lui fracasser le crâne, les universitaires sur cette vidéo trouvent ça très drôle .

Prenez conscience de la réalité et dénoncez ces horreurs !!"

- Source : http://www.lesblogues.com/amimo.

 

Info en ligne depuis le 8 avril 2008
Article consulté 1181 fois.

Réagir à cet article : poster un commentaire