AGIR ICI ET MAINTENANT


 

Le néolibéralisme tue, ça suffit !


Info diffusée par l'association :

ATTAC
Voir le site


Toutes les infos de ATTAC

Sur le même thème

Politique

Economie

Action ponctuelle

Action

Pétition


 

Appel à une mobilisation du 14 au 22 juin pour dénoncer la spéculation !

http://www.france.attac.org/spip.php?article8560

La crise des subprimes a jeté hors de leurs maisons des millions d’Américains des États-Unis, et a engendré la crise financière la plus grave depuis celle qui avait précédé la grande dépression de 1929. L’explosion des prix des matières premières et des céréales aggrave des situations déjà désastreuses pour les plus fragiles, au Nord comme au Sud, jusqu’à provoquer une crise alimentaire et faire renaître des émeutes de la faim. Et, pendant ce temps, la crise écologique s’accentue tous les jours un peu plus.

Derrière ces crises globales se cache un système : le néolibéralisme avec le culte du profit, et ses instruments, les marchés financiers et la spéculation. La brutalité de ce système en plein développement depuis vingt-cinq ans éclate au grand jour. À l’heure où les chefs d’État ou de gouvernement de l’Union européenne se réuniront, et à la veille du prochain G8, nous dirons : « Ça suffit, ce système n’est plus supportable. »

Dans la semaine du 14 au 22 juin, autour de la réunion du Conseil européen, nous nous rassemblerons devant les symboles du pouvoir devenu suprême : le pouvoir économique et financier, et notamment la Bourse de Paris, le 19 juin. Nous montrerons par la dérision l’indécence du système actuel. Nous organiserons une grande foire à la spéculation, SPECULAND, où nous invitons tous les citoyens à venir inventer, pour les dénoncer aussitôt, les marchés spéculatifs du futur (voir le texte ci-joint).

Nous affirmerons notre exigence d’un autre monde possible et indispensable, en invitant toutes les organisations porteuses d’alternatives concrètes au système néolibéral à venir tenir des stands de présentation.

Nous affirmerons l’urgence de premières mesures de rupture avec ce système qui menace aujourd’hui la survie de l’humanité, notamment :

  1. Taxe d’urgence de 10% supplémentaires sur les revenus financiers afin de :
    - dégager les ressources nécessaires immédiatement pour desserrer l’étau de la faim ;
    - tuer dans l’œuf tout embryon de spéculation avant qu’elle ne dégénère.
  2. Encadrement très strict de la liberté de circulation des capitaux en Europe.
  3. Suppression des paradis fiscaux.
  4. Contrôle politique démocratique de la Banque centrale européenne.
  5. Mise sous contrôle public des banques et autres institutions financières pour interdire la titrisation et casser la spéculation sur les produits dérivés. Nous invitons d’ici là les citoyens à signer massivement la pétition « Spéculation et crises : ça suffit ! », soutenue par de nombreuses organisations en Europe, http://www.stop-finance.org

Cette initiative du 19 juin sera suivie le 21 juin d’un séminaire à Paris sur la crise financière, ses conséquences et les propositions alternatives. Organisé par les initiateurs de la pétition « Spéculation et crises : ça suffit ! » et par Attac, il est ouvert à tous et sera un moment d’approfondissement de nos analyses et de nos solutions.

Voir toutes les informations bientôt sur speculand.com

Attac France, Montreuil, le 23 mai 2008

 

Info en ligne depuis le 23 mai 2008
Mise à jour le 18 juin 2008
Article consulté 704 fois.

Réagir à cet article : poster un commentaire