AGIR ICI ET MAINTENANT



 

Le MSC, pour une pêche durable


Info diffusée par l'association :

WWF
Voir le site


Toutes les infos de WWF

Sur le même thème

Ecologie

Consommation

Sur Internet

Tests et comparatifs

Acheter responsable

Alimentation

Elevage

Animaux sauvages


 

Un label indépendant pour faire face aux problèmes de surpêche et de dégradation des écosystèmes marins.

Dans le domaine de la pêche durable, la norme de référence est le « code de conduite pour une pêche responsable », édité par la FAO (Organisation pour l’Alimentation et l’Agriculture des Nations Unies) en 1995. Ce code détaille les critères à respecter pour une exploitation durable des ressources halieutiques.

De nombreux labels de « pêche durable » fleurissent et brouillent le message à destination des consommateurs. Trop souvent, ces labels, créés parfois par les enseignes de la grande distribution, sont à la fois juge et partie et leurs critères ne sont pas à la hauteur de l’exigence environnementale fixée par le code de la FAO.

Le label MSC

Le Marine Stewartship Council (MSC) est une organisation internationale indépendante ayant développé un programme d’éco-étiquetage pour les pêcheries durables. A but non lucratif, elle a été créée pour faire face aux problèmes de surpêche et de dégradation des écosystèmes marins.
Le label MSC a été conçu suite à une consultation mondiale qui a duré plus de deux ans en collaboration avec des experts du monde entier (scientifiques, pêcheurs, organisations écologiques..) fédérés par l’intérêt commun de préserver les stocks halieutiques.
Derrière cette initiative, un objectif essentiel : léguer aux générations futures des océans en bonne santé !

Les trois principes de la norme MSC

Principe 1 : Les stocks de poissons de l’écosystème pris en compte doivent êtres suffisants pour assurer la viabilité de la pêcherie.

Principe 2 : L’impact de la pêche sur le milieu marin doit être limité, y compris sur les espèces de poissons non-ciblées, sur les mammifères et oiseaux marins, ainsi que sur les habitats.

Principe 3 : Le système de gestion de la pêcherie – règles, procédures et leurs applications - doit permettre de maintenir la viabilité de la pêcherie et de minimiser l’impact sur le milieu marin.

La certification MSC

- Toute pêcherie, quel que soit son emplacement ou son importance, peut demander une évaluation impartiale de conformité à la norme MSC. Il s’agit d’un système volontaire.

- Le processus de certification est indépendant, rigoureux et transparent. Il est mené par des évaluateurs indépendants accrédités par le MSC.

- Une fois certifiées, les pratiques de pêche sont évaluées périodiquement pour garantir le respect des normes MSC.

Le WWF-France considère que le label MSC est aujourd’hui le plus fiable, car il respecte les principes édictés par le « code de conduite pour une pêche responsable ». Il permet aux entreprises de transformation, aux détaillants, et au consommateur d’acheter du poisson en faisant un choix écologiquement responsable.

L’ application générale des normes MSC contribuera de façon considérable au maintien de la diversité de la vie dans les océans et à l’utilisation durable des ressources marines dont dépendent des millions de personnes.

- En savoir plus, sur le site "Pour une pêche durable" : informations, pétition et guide du consommateur.

- Source : newsletter du WWF du 13/12/07.

- Lire aussi : Conférence-débat : surpêche et éco-consommation.

 

Info en ligne depuis le 1er janvier 2008
Mise à jour le 8 avril 2008
Article consulté 2375 fois.

Réagir à cet article : poster un commentaire